Les sorciers des iles de Vestmann

Pendant que la Peste faisait ravage en Islande, il y avait 18 sorciers qui ont décidé d’échapper à l’horreur en déménageant aux Îles de Vestmann.

Quand ils ont remarqué dans leur sagesse que la peste était en train de s’abaisser sur le pays, ils ont voulu savoir s’il y avait quelqu’un en vie. Or, ils ont décidé d’envoyer un d’entre eux, celui qui était ni le meilleur, ni le pire entre eux. Ils l’ont amené en Islande et ils l’ont dit que s’il n’était pas revenu avant Noël, ils allaient l’envoyer une sorcellerie meurtrière.

L’homme est allé bien loin sans trouver personne. Les fermes restaient ouvertes avec des corps partout. Enfin il est arrivé envers une ferme où les portes étaient fermées. Tout d’un coup une jeune fille est sortie en extase pour trouver quelqu’un en vie et elle a demandé à l’homme de rester avec elle. Bien sûr que l’homme a acquiescé.

La fille a vu que quelque chose tracassait l’homme et il a fini par dire toute l’histoire. Il est resté tout le Noël sans s’en aller mais avec le temps il est devenu de plus en plus fatigué et il a dit à la jeune femme que la sorcellerie allait venir d’un temps à l’autre.

Alors que quand cette sorcellerie est arrivée, la jeune femme l’a dit qu’elle était fort impressionnante et de quelle largeur elle pourrait se faire. Alor, cet esprit maléfique s’est change dans une immense forme qui pratiquement engloutit la ferme. Or, la jeune femme a demandé, si ce monstre pouvait se faire aussi petit que grand. Cette sorcellerie a dit que bien sûr et se s’est transformé en mouche. Alors, la jeune femme a pris un os de bélier, elle a attrapé la mouche et mis un bouchon dans l’os.

Donc, la jeune femme et l’homme ont passé un Noël magnifique jusqu’au réveillon, quand l’homme a dit que les autres sorciers allaient envoyer une autre sorcellerie mais pire.

Or, la jeune femme est allée avec l’os et la mouche dedans voir un vieux sorcier, qui a laissé échapper la mouche et la changée en un monstre horrible et l’a envoyée contre ses sorciers des îles et tellement ce monstre était puissant que personne n’a jamais entendu perler d’eux depuis. L’homme et la femme se sont mariés plus tard et vécu une vie heureuse.

Ceci est une adaptation simplifiée de la version originale.

Narrateur:
Hafdís Erla Bogadóttir.

Références:
Íslenskar þjóðsögur (Icelandic Folklore).
Author: Benedikt Johannesson/Johannes Benediktsson.

Dessinateur:
Eyrun Oskarsdottir.

Infographie:
Bjork Hardardottir.

Mixer du son:
Hafdís Erla Bogadóttir.

Videó:
Markus Sveinn Markusson.